Accueil Argent et consommation On plaque tout pour la plancha !

On plaque tout pour la plancha !

180

Née en Espagne, cette alternative au barbecue a donné son nom à une cuisson courte et intense qui sublime la saveur des poissons, viandes, légumes et fruits. De l’entrée au dessert, tout peut se cuire grâce à cette alliée des tablées estivales. Chaud devant !

Bien s’équiper

Électrique ou à gaz

La première option concerne en priorité ceux qui souhaitent cuisiner tout au long de l’année, chez eux, ou profiter de leur plancha dans une véranda, sur un balcon voire au camping. Une plancha doit pouvoir saisir les aliments entre 250 et 300°C : une puissance de 2000 watts minimum est donc recommandée. La plancha au gaz permet de ne pas se soucier du branchement. Elle est donc idéale pour la terrasse et le jardin. Il existe aussi des planchas très pratiques à poser sur une plaque à induction.

Le choix du matériau

En aluminium, en fonte, en inox, en titane… Le choix est vaste. Fonte émaillée et inox ont l’avantage de ne pas rouiller.

La bonne dimension

Viande ou poisson saisis d’un côté, légumes ou pommes de terre qui finissent de cuire de l’autre… Une grande plancha permet, outre un espace de cuisson plus confortable, de disposer de zones où le dégagement de chaleur est varié.

Les clés pour une plancha au top

Avant de démarrer une cuisson, assurez-vous que la plancha a atteint sa température de croisière (après 10 minutes de chauffe environ) en y versant quelques gouttes d’eau. Ces dernières doivent se transformer en petites billes roulant sur le plan de cuisson.

Mode de cuisson sain, la plancha n’a pas besoin de matières grasses superflues. Ne graissez jamais la plaque, mais uniquement les aliments qui le nécessitent. Faites-le, de préférence, avant la cuisson en les recouvrant d’un peu d’huile avec un pinceau de cuisine et pendant la cuisson si besoin.

Les herbes aromatiques fraîches, fragiles, ne font pas bon ménage avec les modes de cuisson intenses. Tenezles à proximité de votre plan de cuisson, déjà coupées, et agrémentez les viandes, poissons et légumes tout juste saisis au moment de servir pour préserver l’intensité de leur arôme. En revanche, les herbes sèches comme le thym, le romarin ou le mélange «provençal» supporteront bien la cuisson et embaumeront le quartier !

Sources : Interfel-Les fruits et les légumes frais