jeu concours seniors

NEWSLETTER

Recevez gratuitement
notre newsletter !

Concevoir sa Cuisine

La conception ou la rénovation d'une cuisine est un projet exaltant. Mais entre le feuilletage des catalogues et la préparation du premier repas, il y a quelques étapes de réflexion à ne pas manquer, sous peine de faire des kilomètres inutiles à arpenter une cuisine mal pratique. Voici les point importants à aborder pour mener à bien un tel projet.

Planification
Le tout premier point dans un projet de rénovation est l'étude des ressources et du budget. Une cuisine en kit coûte environ 30% moins cher qu'une cuisine clé en main à finitions égales. Etes-vous capable de construire votre cuisine vous-même? C'est aussi une économie envisageable. Une cuisine n'est pas composée que des caissons de meubles et de l'électroménager, il faut compter aussi avec les corniches, habillage des côtés, fileurs d'extrémité, bandeaux cache lumière, etc... Dans les faits, les gens sous-évaluent fréquemment les coûts et ne portent au budget que 60% du coût réel d'une cuisine.
Avant de commencer à feuilleter les catalogues, il faut consacrer un peu de temps à l'observation de votre façon d'utiliser votre cuisine. Quels repas prenez-vous dans la cuisine? Combien de personnes sont atablées? Vous arrive-t-il d'avoir 4 casseroles sur le feu en même temps? Pratiquez-vous le recyclage? (je l'espère). Quels sont les ustensiles que vous utilisez le plus? Nous avons tous dans notre cuisine des habitudes bien personnelles et l'aménagement des meubles doit y correspondre. Votre cuisine doit vous ressembler et vous faciliter la vie, prenez le temps d'analyser votre comportement afin de concevoir une cuisine à votre image.
Pour choisir le style de votre cuisine, commencez par feuilleter des catalogue ou surfer sur Internet. Les cuisinistes classent souvent les cuisines dans 3 catégories: moderne, classique, traditionnel. On se projette facilement dans une cuisine telle que celles proposées par les catalogues, mais rares sont ceux d'entre nous qui vivent dans un loft ou une ancienne maison rénovée avec poutres apparentes et cachet antique. Il faut réussir à sortir du rêve et transposer le style de meuble dans l'espace à disposition et accorder le style de la cuisine avec celui de l'appartement en général. Quelques exemples de styles différents

Mesures et dessins

Commencer par dessiner un croquis de la pièce à main levée sur lequel on n'oublie pas de reporter l'emplacement des portes et fenêtres (ainsi que leur sens d'ouverture), l'arrivée et évacuation d'eau existantes, l'alimentation électrique (ou éventuellement de gaz) existante, et les radiateurs.
Dessiner ensuite un plan de la cuisine à l'échelle, c'est indispensable pour se rendre compte de la place que prend un meuble. Il existe des logiciels pas cher (une dizaine d'Euros) qui vous permettent de créer vous-même votre cuisine en 3 dimensions. C'est n'est pas si évident d'imaginer en 3D ce qu'on voit sur un plan en 2D. Un logiciel pour concevoir une cuisine en 3D est un outil très utile et un jouet formidable pour décliner votre cuisine sous toutes les formes que le permet votre imagination.

Implantation
Le type d'implantation (en I, L ou U) dépend pour beaucoup de la pièce, mais la disposition des meubles est plus flexible et doit être bien réfléchie. On distingue 3 zones principales, correspondant chacune à un type d'activité:
1. La préparation: On regroupe ici tout ce qui sert à la préparation d'un repas (aliments, ustensiles). On veille à ce que ces éléments ne soient pas éloignés de plus de 2 pas.
2. La cuisson: Cette zone inclut donc le plan de cuisson et le four. On regroupe près du plan de cuisson ce dont on se sert quand on cuit son repas (casseroles, ustensiles, huile et condiments). Tous ces éléments doivent être à portée de main, idéalement dans des tiroirs ou des armoires situés au-dessous ou à côté du plan de cuisson.
3. Le lavage: Cette zone est utilisée à la fois pendant la préparation et après le repas. Elle se compose principalement d'un évier et souvent d'un lave-vaisselle. L'évier est l'élément le plus utilisé de la cuisine, son accès doit être facile et pratique, avec le dégagement nécessaire pour l'essorage/séchage des plats et casseroles. On le situe volontiers devant une fenêtre pour bénéficier d'un éclairage idéal. Le lave-vaisselle est si-possible placé tout près (souvent au-dessous de l'égouttoir) pour utiliser les mêmes tuyaux d'arrivée et d'évacuation d'eau.
Pour positionner les éléments, on commence par les moins modulables: d'abord l'évier (qui dépend de la position des conduites), le plan de cuisson et la hotte, les éléments colonnes et meubles bas, et finalement les éléments hauts.
Quelques conseils pratiques: Les meubles bas à grands tiroirs sont très pratique pour ranger les casseroles. Placer un groupe de prises le long du mur pour brancher le petit électroménager. Des lumières sous les meubles hauts sont très utiles pour avoir un éclairage direct sur le plan de travail. Pensez à votre dos, placez le four en hauteur plutôt que sous le plan de cuisson. Je vous encourage fortement à pratiquer le tri de vos ordures. Des poubelles à tri sélectif sont maintenant disponibles avec plusieurs compartiments pour par exemple le verre, l'alu et le fer, les piles, le compost.
A éviter: Les étagères extérieures sont très jolies sur les catalogues, mais dans la réalité elles se graissent et se salissent vite. Les décrochements (un meuble en avant ou en retrait par-rapport aux autres) et les éléments de décors travaillés sont autant de recoins idéaux pour la poussière et rendent le nettoyage un peu plus fastidieux.
Un exemple de cuisine conçue selon cette méthode

 

 

 

 

Auteur : Sara Schneider

Haut    

Get Adobe Flash player