jeu concours seniors

NEWSLETTER

Recevez gratuitement
notre newsletter !

Le port de bonnes lunettes aide les personnes âgées à conserver une bonne santé mentale

Une bonne correction de la vision aiderait les personnes âgés à se prémunir contre le vieillissement cérébral et cognitif, notamment à prévenir la maladie d'Alzheimer. Une étude publiée l'American Journal of Epidemiology prouve en effet qu'une mauvaise vision est clairement associée au risque de développer une "démence" chez les seniors.

Les scientifiques ont suivi, pendant 13 ans, 625 personnes âgées de plus de 85 ans. Celles-ci ne présentaient pas de signes de vieillissement cérébral au début de l'étude. A l'issue de l'évaluation, il a été établi que les individus ayant une mauvaise vue ont été plus nombreux à présenter des signes de vieillissement cérébral. Le risque de démence a augmenté en effet de plus de 50% à chaque palier de l'échelle d'évaluation de la vision mise en place par les chercheurs (excellente, très bonne, bonne, passable, mauvaise, aveugle). Ce risque était de diminué de 63% pour les patients présentant une vision excellente ou très bonne au début de l'étude. Il était à l'inverse multiplié par 10 chez ceux présentant une vision entre bonne et aveugle. Le risque de développer des troubles cognitifs sans démence était quant à lui multiplié par 5.

Les chercheurs estiment ainsi que la correction des problèmes visuels peuvent retarder l'apparition d'un vieillissement cognitif problématique. Pour l'heure, aucun lien scientifique n'a été démontré. Il est précisé qu'une mauvaise vision nuit à la mobilité, aux activités intellectuelles et aux relations sociales. Des études futures sont prévues pour établir d'éventuels mécanismes communs entre les troubles de la vue et le vieillissement cérébral.

 



Source :
www.acuite.fr
 

Haut