jeu concours seniors

NEWSLETTER

Recevez gratuitement
notre newsletter !

Les conseils d'Eléphant Bleu pour laver sa voiture de façon responsable

Le saviez--vous ? Laver sa voiture dans un centre de lavage haute pression préserve carrosserie et environnement !


L’été est la saison propice pour laver sa voiture. Départ ou retour de vacances, soleil, temps libre… sont autant de raisons qui amènent les automobilistes à bichonner leurs voitures. Mais ces derniers, se posent-ils les bonnes questions ? En cette période de grands départs et de chaleur, les automobilistes mesurent-ils l’impact écologique du lavage de leur véhicule ?
D’un côté, une voiture sale est une pollution potentielle ambulante pour l’environnement, de l’autre,
laver sa voiture consomme de l’eau. Alors comment garder une voiture propre et contribuer à la
préservation de l’environnement ?
Eléphant Bleu, leader du lavage Haute Pression et enseigne citoyenne impliquée prodigue quelques conseils…


Laver sa voiture : un geste en faveur de l’environnement

Partir dans une voiture sale, rouler des centaines de kilomètres et attendre son retour de vacances pour faire le grand nettoyage à son domicile, n’est pas forcément le meilleur choix quand on désire respirer un air sain dans l’habitacle et participer à la préservation de la planète. Si on n’y prend pas garde, les saletés sur nos carrosseries mal entretenues, sous la forme de particules presque invisibles et pourtant nocives, se déversent avec les premières pluies au hasard dans la nature.
Témoin de cette pollution passive, les séparateurs d’hydrocarbures devenus obligatoires dans les parkings souterrains, les stations-service et les aires de lavage.
Quand les véhicules arrivent ruisselant d’eau dans les parkings, toutes les saletés accumulées sur les carrosseries sont drainées vers les récupérateurs d’hydrocarbures dont les filtres font le plein de ces pollutions anonymes trop souvent négligées par les usagers de la route. Mélangés aux eaux pluviales, les huiles, hydrocarbures, métaux lourds, résidus de pneus et de plaquettes de freins pénètrent plus facilement dans le sol et polluent les eaux souterraines.
Et si l’on y associe les lavages à domicile réalisés dans l’année par 47% des automobilistes (source TNS-Sofres 2009), on parle alors de plusieurs milliers de tonnes de substances polluantes rejetées ainsi dans la nature.
Le seul moyen de maîtriser ce déferlement nuisible : laver sa voiture dans un centre de lavage !


Pour éviter cette pollution passive, tous les centres Eléphant Bleu répondent au cahier des charges très strict de l’enseigne et sont équipés en série d’un système de traitement des eaux de lavage en 2 étapes :
• Prétraitement des effluents : bac de décantation des eaux usées par piste pour séparer les boues des eaux usées ; séparateur d'hydrocarbures pour isoler les hydrocarbures
• Traitement des déchets : les boues retenues dans les fosses de décantation et dans le séparateur d'hydrocarbures sont collectées et traitées par des entreprises agréées, dans des stations d’épuration et de transformation.


Pourquoi préférer le lavage dans un centre spécialisé plutôt qu’à domicile ?

Beaucoup d’automobilistes ignorent peut-être que le lavage à domicile est strictement réglementé et qu’il est interdit de laver des véhicules en dehors des aires équipées de fosses à décantation et séparateurs d’hydrocarbures. Le traitement de ces déchets est alors assuré par des organismes agréés.
Pourtant, plus de la moitié des automobilistes lavent aujourd’hui encore leur véhicule à domicile alors que seul le lavage en centre professionnel est respectueux de l’environnement par sa maîtrise des rejets (hydrocarbures, métaux lourds, phosphates…) et de la consommation d’eau (50 litres pour un lavage Haute Pression contre 300 litres pour un lavage à domicile).


La Haute Pression : un système reconnu économiseur d’eau

• Il est qualifié de « système économiseur d’eau » et les stations de lavage Haute Pression « stations professionnelles équipées d’économiseurs d’eau ».
• Le système de lavage automobile Haute Pression est préconisé par le MEDDAT auprès des préfets dans le Guide Méthodologie de 2005 sur les « Mesures exceptionnelles de limitation ou de suspension des usages de l'eau » en période de sécheresse et dans la Circulaire ministérielle du 6 mai 2006
• Parmi les systèmes de lavage les plus utilisés, la Haute Pression est celui qui consomme la plus faible quantité d’eau tout en étant le plus efficace.
1 lavage dans un centre de lavage haute pression utilise en moyenne 50 à 60 litres d’eau (soit un peu moins qu’une douche), à comparer au lavage à domicile qui consomme jusqu’à 300 litres par lavage (soit deux fois plus qu’un bain).


En cette période de grands départs et à l’heure où plusieurs régions sont frappées par des restrictions d’eau, laver sa voiture dans un centre de lavage Haute Pression, à l’image des centres Eléphant Bleu, fait partie des réflexes citoyens bénéfiques pour l’environnement !

 

Source Eléphant Bleu août 2010. © PHOTO Eléphant Bleu

Haut    

Get Adobe Flash player