jeu concours seniors

NEWSLETTER

Recevez gratuitement
notre newsletter !

L'Huile d'Olive Nouvelle de la Vallée des Baux-de-Provence : une palette aromatique à déguster de décembre à Pâques

 

Il est une huile d'olive née en Provence, au soleil des Alpilles. Sa saveur fruitée et ardente se pare d'arômes subtils dès sa sortie du pressoir. Subtils mais éphémères... L'Huile d'olive nouvelle de la Vallée des Baux-de-Provence est disponible du mois de décembre jusqu'à Pâques.

© Photo : Mouliniers Vallée des Baux

 

Les arômes végétaux rappellent la feuille d'olivier ou le poivre vert. Ils persisteront jusqu'au mois d'avril avant de laisser place à une nouvelle douceur lors de la décantation de l'huile en cuve.

 

Dégustation : une belle palette aromatique

En cuisine, l'Huile d'olive de la Vallée des Baux-de-Provence fait merveille. Ce produit de Provence labellisé AOC et AOP développe de subtils accords gustatifs et une grande qualité diététique. De multiples recettes traditionnelles, créatives ou résolument originales témoignent de l'excellence de l'Huile d'olive de la Vallée des Baux-de-Provence et d'une belle palette aromatique. L'huile d'olive nouvelle de la Vallée des Baux est une huile complexe et longue au palais. En bouche, les arômes d'artichaut cru, de tomate verte, de feuille de tomate et d'herbe fraîche se diffusent subtilement. L'assemblage judicieux des 4 variétés d'olives autorisées (Salonenque pour sa finesse, Grossane pour sa douceur, Verdale des Bouches du Rhône pour son onctuosité et sa couleur et Béruguette fruitée) lui confère cette complexité de goût. Consommer de l'Huile d'olive de la Vallée des Baux, c'est bénéficier des avantages diététiques d'un d'aliments reconnu pour sa haute teneur en polyphénols et ses qualités nutritionnelles de tout premier plan.

 

Les Huiles d'olive AOP de la Vallée des Baux sont disponibles dans les moulins de l'appellation, dans les circuits de distribution traditionnels et à la table des restaurateurs. L'association des mouliniers de la Vallée des Baux compte 10 moulins : Le moulin Castelas aux Baux de Provence, le moulin du Mas Saint Jean, le moulin de Bédarrides et le moulin la Coquille à Fontvieille, le moulin coopératif du Mas Neuf, le moulin Saint Michel et le moulin Vaudoret à Mouriès, la coopérative oléicole de la Vallée des Baux et le moulin du Mas des Barres à Maussane et le moulin la Cravenco à Raphèle les Arles.

 

Chaque année, pour fêter comme il se doit l'arrivée de l'Huile d'olive nouvelle, les Mouliniers organisent à Mouriès le grand Marché des Huiles d'olives nouvelles de la Vallée des Baux

 

Un terroir oléicole d'exception

Au cœur du Parc régional naturel des Alpilles se niche la plus forte densité d'oliviers du sud de la France. L'appellation «Vallée des Baux de Provence» compte aujourd'hui 220 000 arbres sur 1 800 hectares. La commune de Mouriès «commune la plus oléicole de France» compte à elle seule 75||amp||#160;000 oliviers. Les oliveraies de la Vallée des Baux bénéficient de plus de 300 jours de soleil par an et du vent du Nord qui garantit la qualité sanitaire des récoltes. Les olives sont cueillies en novembre, triturées en décembre pour extraire naturellement à froid une huile d'olive nouvelle aux saveurs vertes et ardentes. 

 

L'AOC Vallée des Baux de Provence produit 1500 tonnes d'huile d'olive, sur les 5 500 tonnes produites en France (la France représente 0,26 % de la production européenne d'huile d'olive et 0,19% de la production mondiale).

 

Cahier des charges

Pour entrer dans l'appellation, les oliverons (mouliniers ou oléiculteurs) s'inscrivent dans un cahier des charges très précis. C'est en respectant à la lettre ces exigences (variétés, densité à l'hectare, conditions de culture, de récolte et de fabrication) qu' ils ont obtenu la reconnaissance légale de l' unicité de leur produit. Des efforts concrétisés par l'obtention d'une AOC (Appellation d'origine Contrôlée) en 1997 et d'une AOP (Appellation d'Origine Protégée, son équivalent à l'échelle européenne) en 2001.

Haut    

Get Adobe Flash player