jeu concours seniors

NEWSLETTER

Recevez gratuitement
notre newsletter !

Que signifie la Saint-Valentin pour vous ?

 

Le 14 février est le jour des amoureux où planent des airs de violons et où les fleuristes réalisent une grande part de leur chiffre d’affaires annuel...

A cette occasion, nous nous sommes adressés aux célibataires, afin de découvrir ce qu’ils pensaient de la Saint-Valentin…

 

La St-Valentin : une journée romantique…

Pour 43% des femmes et 36% des hommes, la St-Valentin est « un jour très romantique ». Ces résultats sont étonnants au regard des deux études menées sur le même thème en 2007 et 2009 qui avaient alors révélé que l’opinion majoritaire vis-à-vis de cette date symbolique était plutôt négative.

Elodie Lecomte, psychologue-coach pour PARSHIP.fr, nous explique : « On constate que la médiatisation de la St-Valentin s’est légèrement amenuisée au fil de ces dernières années, lui rendant un peu son caractère romantique et moins commercial. Il semble qu’aujourd’hui, la St-Valentin soit moins associée au caractère presque obligatoire d’offrir un présent, comme il y a quelques années. Du coup, cette date à retrouvée ses titres de journée romantique : il s’agit plus de partager avec un conjoint un moment d’intimité que de partager un cadeau ».

D’ailleurs, notons que seul 4% des hommes et des femmes profitent de cette date pour s’offrir à eux-mêmes un petit plaisir : preuve que la St-Valentin est bien une date de « partage ».

 

… Mais qui rappelle aussi le célibat.

23% des femmes et 28% des hommes nous ont répondu que la St-Valentin les rendait « tristes » car « elle leur rappelait qu’ils n’avaient pas encore trouvé de partenaire ».

Selon Elodie Lecomte, « cet aspect « triste » de la St-Valentin existera toujours. Elle est en effet directement liée à la vision que les célibataires peuvent avoir de leur propre célibat. Quand celui-ci est douloureusement vécu, il rend très difficile l’observation des démonstrations d’amour, comme il peut y en avoir le jour de la St-Valentin. Mon conseil ? Profitez de cette journée pour sortir avec vos amis, vous faire plaisir et… restez ouverts aux autres ! Profitez de ce jour pour le détourner à votre avantage en utilisant ce « prétexte » pour entrer en contact avec d’autres célibataires !  ».

 

Journée encore boycottée par certains…

Il reste encore quelque 17% des femmes et 20% des hommes qui « boycottent » cette journée –et la boycotteraient même s’ils étaient en couple-, car elle représente pour eux une « invention commerciale ». Même s’ils sont de moins en moins nombreux, ces irréductibles se sont forgés leur idée sur la St-Valentin, et l’on encré ainsi. Pour eux, les preuves d’amour doivent se manifester au quotidien et de façon spontanée, et ils ne souhaitent pas profiter de cette occasion symbolique pour  exprimer leurs sentiments. « Fort probablement ces célibataires ont-ils vécu de précédentes St-Valentin soit désagréables soit commercialement trop intrusives », explique Elodie Lecomte. « N’ayant pas pris de recul face à ce matraquage médiatique, ils ont intériorisés cet évènement de façon négative. Cependant, rien n’est absolument définitif et peut-être qu’une vie de couple auprès de quelqu’un qui trouve cette date romantique les fera changer d’avis ?  ».

 

 

 

 

 

Source : Sondage en ligne PARSHIP.fr, réalisé en janvier 2011, auprès de 272 célibataires – 89 hommes et 183 femmes

Haut