jeu concours seniors

NEWSLETTER

Recevez gratuitement
notre newsletter !

À la Chandeleur, l'hiver se meurt ou prend vigueur

La Chandeleur se fête le 2 février, soit 40 jours après Noël. Son nom vient du mot ''chandelle''. Tous les ans, la tradition veut que l'on cuisine de délicieuses crêpes à déguster avec la famille et les amis.

 

La Chandeleur marque la fin des fêtes de Noël et c’est le moment de démonter les crèches  installées deux mois plus tôt. En Provence, la tradition veut que l'on aille faire bénir une chandelle, puis rentrer à l’intérieur des maisons avec la chandelle allumée. Si la chandelle s'éteint avant, le présage est catastrophique. Une fois dans la maison, la maîtresse de maison fait le signe de croix avec la chandelle allumée devant chaque ouverture, chaque porte et fenêtre, pour protéger la maison de la foudre.  A l'occasion de la Chandeleur, toutes les bougies de la maison doivent être allumées.

Ensuite, c'est le moment des crêpes.  Pour connaître la prospérité pendant toute l’année , la tradition symbolique est de faire sauter de la main droite et de faire retomber correctement dans la poêle la toute première crêpe, en tenant dans la main gauche une pièce d'or (par exemple un Louis d’or) ou à défaut une pièce de monnaie. On dit aussi que cette première crêpe confectionnée doit être gardée dans une armoire et qu’ainsi les prochaines récoltes seront abondantes. On place alors la pièce à l'intérieur de la crêpe que l'on enroule, et on met celle-ci à l’abri dans l’armoire, jusqu’à la prochaine chandeleur. La crêpe de l'année précédente est jetée, et la pièce donnée à un pauvre.

La chandeleur, c'est aussi en Provence le moment des fameuses navettes de Saint-Victor, du nom de l'Abbaye de Saint-Victor de Marseille où l’on bénissait des cierges verts le jour de la chandeleur. En forme de barque, ces navettes représentent l'accostage sur les rivages des Saintes Maries par qui l'évangile fut transmise aux chrétiens. Marseille connaît une tradition propre qui est la montée de la Vierge Noire de la crypte de Saint-Victor dans la basilique supérieure tous les  « 2 février ». Chaque année, sur la place Saint-Victor, l'archevêque procède à la bénédiction de la ville et de la mer, puis les fidèles en procession regagnent l'abbaye. La procession passe par le Four des Navettes qui est, lui aussi, béni ainsi que ses navettes. Le four des navettes est édifié sur le territoire de l'abbaye, il est la représentation symbolique de l'ancien four de l'abbaye. La Vierge est ensuite redescendue dans les cryptes où sont dites, pendant huit jours, des messes toutes les heures. Au retour de la procession, les fidèles rapportent les fameuses navettes qui sont traditionnellement mangées en Provence pour la Chandeleur.

 

Source : www.notreprovence.fr/

Haut    

Get Adobe Flash player