jeu concours seniors

NEWSLETTER

Recevez gratuitement
notre newsletter !

Trouver l’amour sur internet, c’est possible

 

De plus en plus d’individus passent par internet pour trouver l’âme sœur. Internet permet de briser les relations « codifiées » mises en place avec les collègues, les amis rencontrés dans la société « réelle ». Avec internet, c’est plus confortable, on est derrière un écran, protégé le plus souvent par un « pseudo ». L’anonymat permet de se livrer plus vite et d’entrer dans l’intimité de l’autre, mais surtout, on peut se débrancher quand on veut. Qu’en est-il pour les célibataires de plus de 50 ans ?

 

Une récente étude* montre que parmi les célibataires de plus de 50 ans, une personne sur deux est convaincue des opportunités qu’offre Internet pour la recherche d’un nouveau partenaire. En effet, les célibataires de plus de 50 ans n’ont aucun frein quand il s’agit d’aller surfer sur Internet. La moitié d’entre eux voit cet outil comme la meilleure opportunité de rencontrer quelqu’un, suivi ensuite par l’accès à des sites concernant les loisirs (23%) et les sorties (13%). La recherche d’un(e) nouveau(elle) partenaire est avant tout motivée par le souhait de partager les loisirs à deux et l’envie de «s’impliquer sur le plan romantique », même si, en même temps, plus d’un tiers d’entre eux pense ne pas trouver satisfaction pour cause d’exigences trop élevées. Un quart des interviewés affirme avoir déjà rencontré précédemment un(e) ou plusieurs partenaires grâce à Internet. Ces chiffres proviennent d’une étude menée auprès de personnes inscrites sur PARSHIP.fr, l’agence en ligne de rencontre par affinités, parmi lesquelles 1 000 célibataires de plus de 50 ans ont été interviewés.

 

Une ouverture d’esprit affirmée

La moitié des personnes interrogées explique ne pas avoir le temps nécessaire pour chercher un partenaire: pour eux, Internet est vraiment la solution idéale. Il apparaît évident que les quinquagénaires n’éprouvent aucune appréhension vis-à-vis de l’outil Internet, que ce soit en terme de technologie ou de contenu : 36% étaient « curieux et ouverts » lors de leur première tentative, 14% affirment que faire des rencontres sur Internet est « tout à fait normal de nos jours ». Seuls 24% d’entre eux ont perçu la technologie comme un obstacle, alors que 69% des plus de 50 ans sont tout à fait familiarisés avec Internet. Presque qu’un tiers s’est dit prudent au départ et a dû passer outre un premier sentiment d’appréhension avant de se lancer dans une recherche de partenaire sur Internet. « Il apparaît que les femmes, principalement, réunissent d’abord des informations et des avis de leurs ami(e)s ou connaissances avant de se lancer», expliquer Elodie Lecomte, psychologue coach chez PARSHIP.fr.

 

50 ans et plus – Leurs souhaits …

Foncièrement, pour 25% des quinquagénaires, la première motivation à se lancer dans la recherche d’un partenaire est d’avoir le plaisir de partager ses loisirs et ses passions à nouveau comme un couple ; 20% ont envie de « sentir à nouveau leur coeur battre pour quelqu’un ». Environ trois quarts des interviewés sont optimistes et pensent qu’avec un peu de chance, ils trouveront leur âme soeur. Mais la sexualité a également une place essentielle: pour près de 80% des personnes interrogées – hommes et femmes confondus – avoir une vie sexuelle active est important, voire très important.

 

50 ans et plus – … Et leurs attentes

Parallèlement, 37% des quinquagénaires interrogés estiment que leur niveau d’exigences très élevé est le principal obstacle à franchir pour rencontrer l’âme soeur et retomber amoureux, ainsi que les petites habitudes prises tout au long d’une vie et la difficulté à s’abandonner (29%). Les plus de 50 ans ont des idées très précises concernant leur futur(e) partenaire : l’honnêteté, la fidélité, le niveau d’études et l’intelligence revêtent une importance prépondérante à leurs yeux, la représentation qu’ils ont d’eux-mêmes comprenant de tels attributs. « À cet âge, plus particulièrement, vous avez une longue expérience de la vie en général et du couple en particulier, et il est souvent difficile de se défaire de ses vieilles habitudes et de s’adapter à un nouveau partenaire. D’un autre côté, vous avez appris à bien vous connaître et vous savez très précisément ce que vous voulez, cela permet un paramétrage très fin de votre recherche de partenaire », explique Elodie Lecomte.

 

Une recherche ciblée

L’option de « ciblage » de la recherche de partenaire en ligne permettant de trouver des membres définis dans les moindres détails représente également un avantage sans commune mesure de la recherche en ligne pour 34% des personnes interrogées. En outre, elles apprécient d’autres avantages comme l’anonymat (25%) ou le fait de découvrir la personne petit à petit, à son rythme (23%). L’opinion d’Elodie Lecomte est très claire sur le sujet : « C’est passionnant de constater que, pour la génération des plus de 50 ans, Internet représente le moyen le plus efficace de rencontrer de nouvelles personnes. C’est la raison pour laquelle ils se tournent vers les sites de rencontre en ligne en toute confiance et en parlent aisément ».

 

Toutefois, il ne faut pas oublier qu’Internet n’est qu’un outil qui ne doit pas envahir votre vie. Pour des personnes isolées, qui sortent d’une rupture ou d’un divorce, cet outil peut apporter un renouveau et favoriser la confiance en soi. Mais il faut apprendre à s’en détacher pour ne pas tomber dans l’addiction et se souvenir que l’amour doit être plus fort que la technique.

 

*Source : Etude menée par PARSHIP.fr, en novembre 2009, auprès de 1 118 membres de plus de 50 ans – 63% actifs, 31% retraités, 6% autres

Haut