jeu concours seniors

NEWSLETTER

Recevez gratuitement
notre newsletter !

Chauffage : une remise en route efficace et sécurisée

 

Chaque année en France, on recense environ 5 000 intoxications et 90 décès par monoxyde de carbone. Pour éviter ces accidents, trop souvent dus à des négligences d’entretien ou de mise en conformité des installations à combustion, il est indispensable de faire vérifier son système de chauffage avant sa remise en route.

Les appareils de chauffage doivent en effet être vérifiés et entretenus régulièrement. Il s’agit non seulement d’une question de confort mais également de sécurité et d’économie d’énergie. De plus, la vérification des appareils (chaudières, radiateurs, cheminées), des conduits d’évacuation et des installations de gaz est impérative pour rester en conformité avec les obligations des contrats d’assurance. Tous les occupants d’appartements et de maisons sont soumis à des obligations réglementaires. Ils doivent ainsi confier l’entretien, la vérification et le nettoyage des installations de gaz, des appareils de chauffage ainsi que de leurs conduits à des professionnels qualifiés. Au‐delà de cette réglementation,  il est évident que ce type d’entretien permet aussi de faire des économies d’énergie et limite les émissions nocives dans l’atmosphère.

Pour assurer une prévention maximale des risques et permettre aux habitants d’utiliser leurs appareils à combustion dans des conditions optimales, voici quelques recommandations de base :

Ne pas condamner les bouches de ventilation et de VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) et les entretenir pour limiter les amas de poussières et les buées grasses.

Assurer une aération correcte des pièces, notamment celles qui contiennent les appareils de combustion en ne bouchant pas les ouïes de ventilation des fenêtres.

Prendre un contrat de maintenance / entretien auprès d’une entreprise de chauffage Qualifiée. Le technicien vérifiera la combustion, les températures des fumées, l’état du brûleur, etc. et limitera par son action préventive le risque de pannes durant l’hiver.

Faire procéder à un essai d’étanchéité des conduits de fumée tubés par une entreprise de fumisterie qualifiée. La réglementation en vigueur impose un essai d’étanchéité des conduits tous les 3 ans. Cela permettra de déceler d’éventuelles fuites sur le tubage et de pouvoir intervenir à temps avant un sinistre ou une intoxication des habitants ou des voisins.

De plus, l’entretien régulier des installations de chauffage confié à des professionnels qualifiés permet de réaliser des économies : en effet, une chaudière au gaz ou au fioul entretenue correctement conservera son rendement d’origine et limitera les gaspillages d’énergie, un conduit de fumée ramoné régulièrement (au moins 2 fois par an) est la garantie d’assurer une bonne combustion de l’énergie dans la chaudière.

Pour aller plus loin : www.ademe.fr, www.infoenergie.org, www.ff2c.org, www.leguideduchauffage.com

Haut    

Get Adobe Flash player