jeu concours seniors

NEWSLETTER

Recevez gratuitement
notre newsletter !

Ne succombez pas aux régimes à la mode !

Comme chaque année, dès que le printemps arrive, nous nous demandons comment perdre ces petits kilos superflus doucement gagnés pendant l' hiver.  Et pour nous aider, tous les médias s’y mettent en nous abreuvant de régimes miracles. Qui n’a pas entendu parler de Dukan, Atkins, citron, Miami, Montignac, soupe au chou …? Les régimes en vogue sont très nombreux, varient en fonction des modes et nous incitent à faire toujours plus attention à notre poids. Pourtant le constat est cinglant : 30% des femmes de poids normal et 15% des minces ont suivi un régime récemment. Force est de constater que tous ces régimes ne sont pas si miraculeux et que leur utilisation entraîne à court et moyen terme de réelles complications en terme de santé. Nous ne le répèterons jamais assez, le seul régime qui fonctionne réellement est le « non régime » !

Ne tombez plus dans les pièges, suivez  ces quelques règles pour mettre en accord poids, santé et bien être !

 

Ne pas se priver

Adopter une modification de son comportement alimentaire n’est jamais facile. Et nous sommes toujours tentés d’être trop stricts. Pourtant, il est préférable d’éviter de supprimer totalement un ou plusieurs aliments. Si vous aimez le chocolat ou avez une envie gourmande, autorisez-vous un écart, ce n’est pas grave ! Une chose est certaine, la culpabilité est encore plus mauvaise pour le poids que l’aliment ingéré et la notion de plaisir est indispensable à la régulation de poids. Fini la mauvaise conscience ! Vous avez un creux à 11h ou à 16h ? Plutôt que de se jeter sur un repas copieux au déjeuner ou au dîner, pensez à l’encas. Pomme ou yaourt vous aideront à calmer votre faim et attendre le prochain repas.

 

Pas de restriction stricte

Evitez de supprimer certaines catégories d’aliments sous prétexte qu’elles font grossir. Et ne perdez jamais de vue qu’une perte pondérale trop rapide et trop importante peut avoir de véritables conséquences sur la santé. Fatigue et déficiences amenuisent votre métabolisme. Et toute carence aura des effets secondaires éprouvants : ostéoporose, fractures… Dans le même ordre d’idée, ne sautez pas de repas, jamais ! Cela ne vous fera pas maigrir plus vite, au contraire. Si vous n'avez pas faim, faites tout de même en sorte de préparer un petit encas. Un bol de potage et un yaourt c’est le minimum. Veillez donc à rester raisonnable sur vos objectifs qui seront ainsi bien plus aisés à atteindre.

 

La clef de la réussite : se stabiliser

Après avoir réussi à perdre les petits kilos superflus, le plus difficile est de ne pas les reprendre.  Il est donc important de faire un programme tout en douceur et d’avoir une phase de stabilisation. Plus vous avez adopté une alimentation équilibrée à l’apparition du printemps, moins vous aurez d’efforts à faire pour maintenir votre poids.

 

Garder la forme

Pour rendre votre régime encore plus efficace, il est indispensable d’avoir une activité sportive régulière. Marche, natation, balade à vélo, tous les moyens sont bons pour retrouver une ligne harmonieuse et les beaux jours qui arrivent vont vous y aider. Dès que vous avez l’occasion de sortir, n’hésitez surtout pas. La solitude risque de vous faire gagner autant de poids qu'un petit extra de temps en temps. Profitez donc de chaque rayon de soleil !

 

« Mangez avec plaisir, de tout. Hydratez-vous. Sortez, bougez. » Voici les secrets pour entamer une saison harmonieuse et riche en bien-être. 

 

 

Les 7 conseils pour mincir et garder la forme :

  • Mangez des protéines (viande, poisson, œufs) à tous les repas. Toutes les catégories sont bonnes pour la santé et n’ont pas d’incidence sur le poids : ne supprimez donc pas les viandes et les poissons gras !
  • Consommez au moins 5 fruits et légumes par jour (crus, cuits, préparés, natures) : ça tombe bien avec le printemps arrivent tout un tas de variétés riches en goût, en couleurs et en vitamines. Et n’oubliez pas que le brin de persil mis en décoration d’un plat et  que vous mangerez compte aussi pour un !
  • Mangez un peu de pain et des produits céréaliers au moins une fois par jour. N’hésitez pas à consommer des céréales complètes.
  • Limitez les matières grasses ajoutées (beurre, huile, crème fraiche...) et les produits gras (viennoiseries, charcuterie...) : une cuillère à soupe d’huile par repas suffira amplement à couvrir vos besoins nutritionnels en acides gras. Mais n’oubliez pas, il faut variez les huiles : olive, colza, noisette, tournesol… Elles ont toutes leur place dans vos assiettes !
  • Limitez le sucre et les produits sucrés (sodas, boissons sucrées, confiseries, chocolats, pâtisserie, crèmes dessert). Mais on a dit « limitez », pas « supprimez » ! Soyez raisonnable et tout vous sera permis. Faites juste attention aux boissons  trop sucrées, même artificiellement : elles donnent souvent envie de grignoter tout au long de la journée
  • Buvez de l'eau à volonté : eau de source embouteillée, eau du robinet, thé, café, tisane… Ayez la main légère pendant les repas et buvez surtout en dehors. Non seulement cela facilite le drainage mais surtout cela vous permet de manger des quantités suffisantes.
  • Mangez lentement. Le cerveau met 20 minutes à recevoir le signal lui disant que le corps est rassasié. Alors mettez la table, asseyez vous et déguster votre repas !

 

 

Stéphanie Ealet - Diététique et conseil en image

Centre 360 - Avenue du 8 mai 1945 - 13700 MARIGNANE - Tél : 04 42 07 25 80

 

Haut