jeu concours seniors

NEWSLETTER

Recevez gratuitement
notre newsletter !

Salle de bain : le choix du confort et de la sécurité

 

 

La salle de bain, avec la cuisine, est l’une des deux pièces de la maison où l’on dénombre le plus d’accidents : près de 50% des chutes des personnes âgées ont lieu dans cet endroit car avec l’âge, les équipements ne sont plus adaptés ou difficilement utilisables pour la plupart. Pourtant, des solutions pour faciliter les gestes simples du quotidien existent et permettent d’aménager la salle de bain et de la sécuriser. Certaines sont faciles à réaliser, d’autres demandent en revanche plus d’investissement. Il ne s’agit pas de tout transformer du jour au lendemain mais d’y penser lors d’éventuels travaux. Et dans tous les cas, de rester très attentif.

 

 

 

Des solutions diverses

 

Beaucoup de chutes sont dues au sol mouillé et glissant. Si le sol de votre salle de bain est carrelé, vous pouvez poser des autocollants plastiques antidérapants pour prévenir le risque de chute. Aménagez aussi votre sortie de bain ou de douche avec un tapis antidérapant, plus épais et muni de ventouse pour bien adhérer au sol. Idem pour le fond de votre baignoire, cela vous évitera de glisser en vous relevant. Si la salle de bain ne dispose pas d’équipements de sécurité, faites placer une rampe de soutien pour la douche ou la baignoire et une autre près du siège des toilettes. Pensez également à faire vérifier robinetterie et chauffe-eau pour éviter les risques de brûlures, et éventuellement faire installer des robinets qui permettent de limiter la température de l’eau (mitigeurs thermostatiques).

Au-delà de ces conseils de base, un grand nombre de professionnels proposent désormais des produits pour adapter votre logement, en particulier votre salle de bain. Ces matériels sont très divers dans leurs coûts, dans leurs circuits de distribution et la seule limite est financière : tout dépend réellement du budget dont vous disposez. Pour analyser les problèmes de sécurité et d’inconfort dans les pièces de votre habitation,  le plus simple est de faire appel en premier à un spécialiste ou à un ergothérapeute, que vous trouverez dans les Centres d’information et de conseil sur les aides techniques (CICAT), dans les centres de réduction ou à l’hôpital.

 

 

Pour les amateurs de bains

 

Face à la demande et à l’allongement de la durée de vie, les spécialistes de salle de bain adaptent peu à peu leurs produits aux seniors et leur proposent des solutions bien spécifiques. Les fabricants proposent aussi des modèles de plus en plus esthétiques et ergonomiques, comme des baignoires dotées de portes. Faciles d’accès, elles permettent de profiter pleinement des bienfaits du bain.

Les baignoires couchées permettent de s’allonger totalement, alors que les baignoires assises, plus petites, s’aménagent dans des espaces réduits et disposent d’un véritable siège intégré. Les prix peuvent varier entre 2 000 et 10 000 euros. Il existe des solutions alternatives, qui permettent de se relever aisément, comme le siège de baignoire ou la planche à bain que l’on pose directement sur la baignoire existante.

 

La douche, fortement recommandée

 

Les douches sont plus faciles d’accès que les baignoires, surtout les douches à l’italienne ouvertes et sans bac, sans seuil à franchir. Un receveur ultra plat permet également une bonne accessibilité. L’installation d’un siège de douche permet de prendre sa douche assis confortablement et en toutes sécurité. Une douchette à main facilitera la prise de douche et l’intervention d’un accompagnateur si nécessaire. Les barres de maintien faciliteront l’accès et la sortie de la douche.

 

Adresses et numéros utiles :

 

Services de proximité

CCAS (Centre communal d’action sociale) de votre lieu de résidence.

Renseignez-vous auprès de votre mairie.

CLIC (Centre local d’information et de coordination gérontologique).

clic-info.personnes-agees.gouv.fr

 

Réseaux et fédérations d’aide à domicile et de services à la personne

Adessa à Domicile : www.adessadomicile.org

ADMR (Association du service à domicile) : 01 44 65 55 55 - www.admr.org

Familles Rurales : 01 44 91 88 88 - www.famillesrurales.org

FEDESAP (Fédération française des services à la personne et de proximité) : 01 74 90 44 10 - www.fedesap.org

FEPEM (Fédération des Particuliers-Employeurs de France) : 0825 07 64 64 (0,15 € / min).- www.fepem.fr

FESP (Fédération du service aux particuliers) : 01 53 85 40 80. - www.fesp.asso.fr

UNA (Union Nationale de l’Aide, des Soins et des Services aux Domiciles) : 01 49 23 82 52 - www.una.fr

 

Si votre logement a besoin de travaux d’adaptation, souvent plus lourds et coûteux, pour faire établir diagnostic et conseils :

Fédération nationale des PACT : 01 42 81 97 70 - www.pact-habitat.org

 

Si vous-même avez des difficultés à vous déplacer ou à effectuer certains gestes, ou si vous avez besoin d’informations et de conseils sur les aides techniques :

ANFE (Association Nationale Française des Ergothérapeutes) : 01 49 85 12 60.

www.anfe.fr

 

Pour toute information complémentaire contactez :

Votre CRAM (Caisse régionale d’assurance maladie)

Ou votre CPAM (Caisse primaire d’assurance maladie)

Haut    

Get Adobe Flash player