jeu concours seniors

NEWSLETTER

Recevez gratuitement
notre newsletter !

5 conseils pour le maintien à domicile

 

Le souhait de la plupart des personnes âgées est de pouvoir vivre le plus longtemps possible de façon autonome en restant à leur domicile. Avec l’âge certains gestes du quotidien peuvent devenir plus difficiles à effectuer et les risques de chutes ou d’accidents domestiques augmentent. Afin d’aider les seniors à bien vivre chez eux, voici une liste de cinq conseils utiles pour favoriser le maintien à domicile.

 

Entourer la personne à son domicile : Une personne âgée qui reste chez elle a besoin d’être entourée de façon à pouvoir être soutenue et aidée en cas de besoin. Ainsi, pensez à aménager votre emploi du temps de façon pouvoir rendre visite à la personne, et prévoyez également de l’appeler régulièrement afin de vous assurer que tout se passe bien. Il peut s’avérer utile de prévenir les voisins qu’une personne âgée seule vit près de chez eux et de laisser un double des clés à des voisins de confiance de façon à ce que les secours puissent intervenir rapidement en cas de nécessité.

Faire livrer les repas et prévoir une aide à domicile : Avec l’âge certaines tâches du quotidien peuvent se révéler plus difficiles, comme par exemple faire la cuisine. De plus, la cuisine est un lieu potentiellement dangereux pour une personne âgée. Il est donc possible de faire livrer des repas tout prêts afin de simplifier le quotidien d’un senior. De même, une aide à domicile qui pourra par exemple faire les courses avec la personne âgée et une femme de ménage pour aider à l’entretien de la maison pourront se révéler d’une aide précieuse.

Réorganiser la maison : Les conséquences d’une chute sont bien souvent la raison qui pousse une personne à entrer en institution. Il est donc primordial de limiter au maximum les risques de chute pour permettre le maintien à domicile. Commencez d’abord par équiper la salle de bain : c’est le lieu le plus dangereux de la maison. Des tapis antidérapants, une barre de soutient fixée au mur ou encore une douche à l’italienne sans rebord limiteront les risques. De la même façon pensez à revoir tout l’intérieur de la maison en vous mettant à la place de la personne âgée : fixez les tapis pour éviter qu’ils ne glissent, signalez les marches ou demi-marches par des bandes de couleur fixées au sol, mettez les interrupteurs de façon à ce qu’il n’y ait pas de déplacement dans l’obscurité à faire pour allumer ou éteindre la lumière. Il sera aussi utile de s’assurer que tout se dont a besoin la personne est à portée de main et qu’il n’est pas nécessaire de monter sur une chaise ou un escabeau pour attraper certaines choses.

Equiper la maison selon les besoin de la personne : au-delà d’une simple réorganisation de l’espace, certains aménagements pourront être envisagés. Ainsi, la domotique permet de nos jours de simplifier bien des tâches du quotidien. Les volets peuvent être changés pour des volets automatiques, le portail peut-être actionné par un simple bouton ou encore le chauffage peut être conçu pour se régler en fonction de la chaleur de la maison.

Acheter un monte-escalier : Si la personne âgée a du mal à se déplacer et que le logement comprend plusieurs étages, il sera aussi très utile de faire installer un monte escalier électrique. En effet, les escaliers sont des lieux de chute potentiel et peuvent s’avérer très dangereux pour des personnes qui souffrent de problèmes de mobilité. Plusieurs sociétés proposent ce type de produit, dont le leader du marché : la marque Stannah.

Il existe divers aides et associations qui peuvent vous aider dans votre démarche de maintien à domicile d’un proche, n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’elles.

 

http://www.e-sante.fr/reamenager-son-logement-avant-baisse-autonomie/actualite/1225
http://www.e-sante.fr/guide-pour-faciliter-maintien-domicile/actualite/1225

http://www.cotemaison.fr/plan-interieur/personnes-agees-10-cles-pour-une-maison-facile-a-vivre_5883.html

Haut    

Get Adobe Flash player