Accueil Bien-Être Le régime crétois

Le régime crétois

547

Aujourd’hui, nous allons parler ensemble de longévité. L’alimentation peut-elle avoir un rôle sur notre espérance de vie ? Les régimes alimentaires traditionnels les plus favorables à la santé (en particulier par rapport aux maladies cardio-vasculaire et aux cancers) sont le « Crétois » (ou méditerranéen) et « Okinawa ». Bien plus que de simples régimes, ce sont de vrais modes de vie basés sur des habitudes culinaires ancestrales. Dans ce numéro, nous allons décrypter le régime crétois. Retrouvez-moi dès juillet prochain pour aborder l’alimentation à Okinawa au Japon.

Le régime crétois

La population de l’île de Crète a une espérance de vie supérieure à la normale. C’est même la meilleure espérance de vie du monde occidental. Voilà ce qui ressort d’une étude de l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé, effectuée sur la population crétoise et ayant porté sur une période de 15 ans. Ces résultats ont encore été confirmés par l’étude du Docteur Serge Renaud et son équipe. Cette étude faite à Lyon, a porté sur un échantillon de personnes présentant des problèmes coronariens. Après avoir adopté un régime crétois, 70 % de ces individus se sont retrouvés avec une santé améliorée. Mais quel est donc le secret des Crétois ?

Le lait de vache, à bannir !

La quantité de lactase présente dans notre système digestif tend à diminuer avec l’âge. Abondante pendant notre enfance, la lactase n’existe pratiquement plus à l’âge adulte. Pourtant elle joue le rôle d’enzyme servant à digérer les laitages. Le régime crétois est donc constitué de laitages de chèvre ou de brebis. Ces derniers se déclinent sous forme de fromages, dont la célèbre féta, ou de yaourt.

L’huile d’olive en remplacement de nos traditionnelles huiles

Le régime crétois tourne autour de l’huile d’olive. Il est préférable d’utiliser cette dernière plutôt que nos huiles de cuisson ordinaires qui nous apportent du mauvais cholestérol. Les huiles d’olive et de colza, toujours servies à froid, jamais à chaud, sont à utiliser comme condiments pour les salades et les autres légumes. Avec ses propriétés anti-oxydantes, l’huile d’olive s’utilise aussi dans les fritures. Contenant de l’acide oléique, elle a une propriété réductrice du mauvais cholestérol et accroît la quantité de bon cholestérol. Il faut aussi bannir les aliments grillés, viande et poisson. Il convient de les mariner plutôt avec de l’huile d’olive, c’est dix fois plus sain que nos barbecues.

Les céréales, les légumineuses, les fruits et le vin

Il ne faut pas oublier qu’au tout début, l’homme se nourrissait de végétaux : légumes, céréales, fruits. Alors, pour quoi rompre avec cette lointaine habitude ? Le secret de notre longévité passe ainsi par ces fruits et légumes qui nous apportent de la vitamine C, de la vitamine E et des fibres, bien utiles à notre équilibre intestinal. L’idéal est d’avaler au minimum 300 grammes de fruits, 300 grammes de légumes quotidiennement. N’oubliez pas aussi de boire un verre de vin par jour. Le tanin qu’il contient empêche les maladies cardio-vasculaires. Le vin agit aussi sur le cholestérol. Cependant, buvez toujours avec modération !

En pratique, les principes du régime crétois sont :

■ Fruits et légumes : à chaque repas

■ Fruits secs, fruits oléagineux : une petite poignée chaque jour – Compter 150 g par semaine d’amandes/noix.

■ Féculents (pain, riz, pâtes, légumes secs, céréales) : 2 éléments à chaque repas – 2 à 5 repas complètement végétariens par semaine (céréales + légumes secs).

■ Viande rouge : quelques fois par mois, surtout de l’agneau.

■ Poisson : 2 à 5 par semaine, surtout des poissons gras.

■ Volaille : 2 à 5 fois par semaine.

■ Œuf  : en alternance avec la viande (mais peu fréquent).

■ Huiles, colza et olive : 2 cuillères à soupe en tout par jour – Pas de beurre.

■ Sel, poivre, herbes aromatiques et épices : à chaque repas principal – Sel à limiter.

■ Produits laitiers : 2 par jour (chèvre ou brebis).

■ Sucre et produits sucrés : exceptionnellement.

■ Eau : boisson principale. Le régime crétois est simple et flexible, ce qui le rend tout à fait accessible à nos habitudes alimentaires françaises.

Stéphanie Ealet Diététicienne D.E Clinic 360 Avenue du 8 mai 1945 – 13700 Marignane Tél :04 42 07 25 80