Accueil Habitat & Confort Logement, confort & sécurité

Logement, confort & sécurité

87

Notre lieu de vie, où l’on se sent si bien, s’est organisé  au  fil  de  notre  vie.  Néanmoins,  avec  l’avancée  en  âge,  il  est  conseillé  de  réfléchir à des aménagements pour le rendre plus confortable, mieux adapté à nos besoins et, surtout, plus sûr. N’hésitez pas à changer l’organisation de votre logement, même si vous avez vos habitudes.

Réorganisez votre intérieur

Un  meuble  gêne  vos  déplacements  ?  Trouvez-lui  une  place  qui  évite  de  faire  un  détour.  Ce  sera  aussi  plus  facile  pour  les  amis  et  les  professionnels  qui  viennent  chez vous

Dans la cuisine, rangez les objets de tous les jours dans un  placard  facile  d’accès,  selon  votre  taille  et  force  musculaire.  Évitez  l’escabeau  !  Pensez  aux  ustensiles  ergonomiques   qui   facilitent   les   tâches   de   la   vie   quotidienne (pour cuisiner, ranger…).

Si besoin, appuyez-vous sur des barres fixées au mur à des  endroits  clés.  Les  barres  sont  plus  solides  que  les  poignées de porte. En cas de chutes, elles seront utiles pour se relever. Dans la chambre, vérifiez la hauteur de votre lit : trop bas, on a du mal à se lever, trop haut, on risque de tomber.

Un  sommier  relevable  peut  être  d’une  aide  précieuse.  N’oubliez  pas  le  téléphone  à  portée  de  main:  sur  votre  table de nuit et dans la pièce où vous êtes le plus souvent. Et  le  mieux,  si  vous  avez  un  téléphone  portable,  c’est  dans votre poche !

Des aménagements sécurisants

Pour  rendre  votre  lieu  de  vie  plus  sûr,  commencez  par  choisir  un  éclairage  puissant  et  de  qualité,  si  possible  avec  des  détecteurs  de  présence  et  des  interrupteurs  à  différents  endroits  de  la  pièce.  En  rangeant  tous  les  fils,  vous  vous  déplacerez  sans  danger,  surtout  si  vous  utilisez  une  canne  ou  un  déambulateur.    Dans  la  salle  de bains, un siège pivotant vous permettra d’entrer dans votre baignoire sans avoir à l’enjamber. Pour la douche, vous pouvez utiliser un tabouret et faireinstaller  une  barre  d’appui.  Autre  solution  :  retirez  le  meuble sous le lavabo et déporter le siphon pour pouvoir faire votre toilette assis(e).

À  l’extérieur,  méfiez-vous  des  dalles  mal  posées,  des  cailloux  et  galets,  des  feuilles  et  mousses  glissantes.  Dans votre jardin, enlevez les objets qui gênent (outils,tuyaux…)  ou  qui  font  obstacles.  Pour  les  travaux  de  jardinage en hauteur, n’hésitez pas à les confier aux plus jeunes ou à des professionnels.

Des travaux à envisager

Adapter  son  logement  aux  besoins  qui  évoluent  peut  nécessiter des travaux plus importants. Des aides existentpour    vous    permettre    d’adapter    votre    logement.    Rapprochez-vous  de  votre  caisse  de  retraite  pour  plus  d’informations.

Dans   la   maison,   même   pour   quelques   marches,   faire  poser  une  rampe  d’accès  peut  être  une  solution  astucieuse.

Et si vous vivez dans une maison individuelle à étage, le fait de réduire la hauteur des marches peut éviter d’avoir à installer un monte-escalier. Quant aux seuils de porte, les supprimer apporte un réel confort.

Dans la salle de bains, une douche à l’italienne faciliteles  gestes  de  la  vie  quotidienne.  Pour  plus  de  sécurité,  préférez pour cette pièce et pour les toilettes des portes qui   s’ouvrent   vers   l’extérieur   ainsi   qu’un   carrelage   antidérapant.

Si vous changez le mobilier de cuisine, optez pour des meubles accessibles sans escabeau et sans avoir à se baisser.

Côté confort,  la  domotique  rend  bien  des  services:  elle  peut  actionner  les  volets  électriques,  piloter  à  distance  l’éclairage   et   le   chauffage,   mettre   en   marche   la   téléassistance.

Supprimez aussi les tapis. Si vous souhaitez les garder, utilisez un adhésif double face pour les fixer ou posez un antidérapant sous votre tapis.

Source et crédit textes : www.santepubliquefrance.fr