Accueil Nutrition Le kiwi, petit mais hardi !

Le kiwi, petit mais hardi !

378

Avec une chair intensément verte et fondante, une saveur à la fois parfumée, sucrée et acidulée, le kiwi est le champion de l’hiver.

Un fruit venu de chine !

Contrairement aux idées reçues, le kiwi n’est pas originaire de Nouvelle-Zélande mais des forêts montagneuses de Chine, où il pousse sur des lianes particulièrement robustes du genre actinidia. Inconnu dans le reste du monde jusqu’au XVIIIe siècle, implanté en Europe au début du XXe, il fut d’abord apprécié pour la beauté de son feuillage. Ce n’est qu’à partir des années 1960 qu’il fut cultivé à grande échelle, d’abord en
Le kiwi, petit mais hardi ! Saveurs & Nouvelle-Zélande puis en Californie et dans le reste du monde (Italie, Grèce, Espagne, Japon, Corée du Sud, Chine, Australie, Chili, etc.). En France, il fit son apparition sur les marchés seulement dans les années 1980: difficile à croire tant le Kiwi est devenu familier sur nos tables !

Oh, le joli nom d’oiseau !

En référence à ses origines, le kiwi fut d’abord nommé «groseille de Chine » ; il faut croire que sa saveur acidulée rappelait celle des groseilles à maquereaux. Son destin changea quand les NéoZélandais décidèrent d’exporter ce nouveau fruit vers l’Amérique du Nord et finirent par lui donner le nom de leur emblème national, le Kiwi, un petit oiseau brun et duveteux… Comme le fruit ! Ce nom court et gai, aux résonances légères et vitaminées, conquis le monde entier. Aujourd’hui, d’ailleurs, le fruit est plus connu que l’oiseau.

Quand l’acheter ?

Le kiwi est le fruit de l’hiver par excellence : sa pleine saison s’étale de novembre à mai, période pendant laquelle on trouve très facilement des kiwis français.

Comment le choisir ?

Le kiwi doit être légèrement souple au toucher pour une chair fondante et sucrée, ou un peu plus ferme pour une saveur plus acidulée : à déterminer en fonction des goûts de chacun. Dans les deux cas, il ne doit pas être mou, signe d’une grande maturité qui lui fait perdre sa belle acidité. Sa peau doit être lisse et uniforme, exempte de tâches.

Comment le conserver ?

En cas de doute, mieux vaut l’acheter un peu dur car, comme l’avocat, la tomate, la poire, la pêche ou l’abricot, le kiwi est un fruit climactérique : il continue à mûrir après la cueillette. Il se conserve environ dix jours à température ambiante et trois semaines dans le bac à légumes du réfrigérateur. Envie de le consommer très rapidement ? Posé à côté de pommes ou de bananes, qui dégagent de l’éthylène, il mûrit en vitesse accélérée !

PARTAGER
Article précédentLes troubles auditifs
Article suivantPeau mature